Faites de la préparation au RGPD votre résolution pour la nouvelle année

Les entreprises à travers l’Europe et le monde entier vont regarder la nouvelle année avec un intérêt particulier. Que va apporter 2018 ? Quelles nouvelles surprises verrons-nous dans les paysages politique et économique ? Une chose est certaine : l’impact du nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) se fera sentir pleinement.

Entretien avec Phil Winters, expert en expérience client, au sujet de la nouvelle année et des nouvelles règles.

Qu’est-ce que le RGPD ?

Les nouvelles règles, qui entreront en vigueur le 25 mai 2018, permettront à l’Europe de devenir un leader mondial en matière de protection des données.  Beaucoup accueilleront favorablement cette nouvelle réglementation, dans un contexte où la protection des données personnelles devient un des principaux enjeux à l’ère numérique.

Comment cela affectera-t-il les consommateurs ?

Le RGPD vise à établir un cadre de protection des données harmonisé dans toute l’UE. Il sera très probablement bien accueilli, d’autant plus qu’avant cette nouvelle législation, il appartenait à chaque pays de décider de la manière de mettre en œuvre les lois existantes de l’UE, entraînant ainsi une complexité considérable.

Les nouvelles règles susciteront sans aucun doute une prise de conscience accrue des raisons pour lesquelles la protection des données est si importante, mais également des conséquences néfastes lorsque cette protection n’est pas instaurée. Il appartiendra aux entreprises et organisations de rassurer leurs clients sur la manière responsable dont sont traitées leurs données personnelles.

Une meilleure visibilité doit-elle être apportée aux clients ?

Absolument. Dans le cadre de leur préparation au RGPD, je recommande aux organisations de revoir leur politique de confidentialité des données à caractère personnel. Bien qu’elle soit compréhensible et qu’elle explique pourquoi l’entreprise cherche à conserver les données d’un client, ces clients seront en mesure de voir les avantages par eux-mêmes. Les entreprises doivent examiner les possibilités et les avantages qu’elle peut apporter. La confidentialité sera au centre de l’attention en 2018 ; prenez une longueur d’avance et commencez le travail dès maintenant.

Comment les organisations peuvent-elles éviter les pièges du RGPD ?

Avec les nouvelles réglementations vient inévitablement un fardeau administratif que de nombreuses organisations devront gérer. Les sanctions en cas d’erreur seront sévères. Il est donc crucial d’effectuer le travail préparatoire nécessaire. Ce qu’il est important de retenir, c’est qu’avec un outil CRM approprié en place, il devient possible de saisir et de stocker des enregistrements de toute utilisation de données personnelles. Les interactions relatives aux données à caractère personnel et à la façon dont les autorisations ont été obtenues (ainsi que les copies des documents horodatés) peuvent être reliées à chaque individu dans le CRM.

Parlez-moi du nouveau GDPR Compliance Tracker de SugarCRM.

Pour vous aider à vous conformer plus facilement aux exigences du RGPD, SugarCRM propose un outil visuel de suivi qui facilite la mise en œuvre d’un solide programme de conformité au RGPD. Ce processus est entièrement flexible, ce qui permet de modifier chaque étape ou tâche pour répondre aux besoins uniques de chaque organisation.

Pourquoi le CRM devrait-il être au cœur de la conformité au RGPD ?

Un outil CRM moderne peut fournir bien plus que la saisie de données. Il peut fournir des processus de qualification de lead, des outils de suivi des opportunités, des scripts de résolution de tickets, des plans de compte annuels et même des cartographies du parcours client. Cette infrastructure CRM est idéale pour satisfaire de nombreuses exigences du RGPD. Il peut être utilisé non seulement pour rester en conformité dans sa propre utilisation des données à caractère personnel, mais aussi pour consolider la conformité de tous les autres systèmes informatiques aux exigences du RGPD, le tout en un seul endroit. C’est la raison pour laquelle il ne fait aucun doute qu’une approche impliquant un CRM moderne peut réduire considérablement le stress et le travail requis pour se conformer au RGPD, et le potentiel d’amélioration de l’expérience client par la même occasion démontre que cette approche doit être sérieusement envisagée.

Pour plus d’informations sur la façon dont un outil CRM approprié peut simplifier la conformité au RGPD, lisez notre nouvel eBook « Se préparer au RGPD : Guide pratique pour une meilleure gestion de la relation client ».